Dimension sociale : ouverture sociale

14 juin
14/juin/2019

Dimension sociale : ouverture sociale

L'ouverture sociale à l'INSA Lyon

En juin 2019, la lettre d'information de la CGE (Conférence des grandes écoles) porte sur les programmes d'ouverture sociale des grandes écoles, l'occasion pour l'Institut Gaston Berger de présenter ses trois programmes phares :

  • CAP'INSA
  • CAP'SCIENCES
  • PASSERELLE BTS

Retrouvez l'article complet de l'Institut Gaston Berger, dans la lettre d'information, Grande Angle, n°107, juin 2019.
 

L’INSA Lyon et l’ouverture sociale

Depuis sa création, l’INSA défend des valeurs humanistes et promeut la formation d’ingénieur-e-s citoyen-ne-s, responsables et ouvert-e-s sur le monde et la société. L’accueil, l’intégration et l’accompagnement de publics diversifiés est un des éléments fondamentaux de son modèle, source de richesse collective, d’interculturalité et de créativité. A travers son Institut Gaston Berger, l’INSA s’est engagé depuis plus de 10 ans dans une politique volontariste pour contribuer à réduire les inégalités d’accès à l’enseignement supérieur, qu’elles soient d’origine sociale, académique, culturelle ou territoriale.

Les programmes développés par l’Institut Gaston Berger sont labélisés « Cordées de la Réussite ». Ils visent à sensibiliser les lycéens et lycéennes à la culture scientifique, à encourager leurs ambitions, à susciter des vocations et répondent à la volonté de décloisonner les filières pour construire des passerelles entre l’enseignement secondaire, l’enseignement supérieur et le monde de l’entreprise. De nombreux acteurs sont impliqués, collégien-ne-s et lycéen-ne-s, élèves-ingénieur-e-s, enseignant-e-s, chercheur-e-s, enseignant-e-s du secondaire, parents d’élèves, ingénieur-e-s, alumnis, entreprises, ….

Programme CAP’INSA

L’une des missions de l’Institut Gaston Berger de l’INSA Lyon est d’encourager les élèves qui n’envisageraient pas, au regard de leurs conditions sociales, territoriales ou financières, s’orienter vers des études d’ingénieure alors qu’ils et elles en ont les capacités. Plusieurs actions sont mises en place dans le cadre du programme CAP’INSA qui vise à accompagner ces élèves dans la construction de leur projet d’orientation grâce à une connaissance plus fine des formations post-bac et des métiers scientifiques et techniques : conférences, tutorat, visite du campus, de laboratoires, workshop en anglais…

Ce partenariat est conclu avec 13 lycées implantés dans les quartiers prioritaires du Grand Lyon ou dans des zones rurales de l’Académie de Lyon éloignées des pôles universitaires. Les élèves au fort potentiel qui souhaitent candidater au Groupe INSA sont repéré-e-s par les équipes pédagogiques des lycées et obtiennent le passeport INSA. Une convention est établie également avec les 5 départements et régions d’outre-mer (DROM) Guadeloupe, Guyane, La Réunion, Martinique et Mayotte. Les candidatures des lycéen-ne-s inscrit-e-s dans ces partenariats sont exprimées via la plateforme Parcoursup et les admissions sont conformes aux modalités de sélection commune du Groupe INSA.

Les élèves admis-es à l’INSA Lyon bénéficient d’un dispositif pour préparer la rentrée et d’un accompagnement tout au long de la première année pour favoriser leur réussite (école d’été, bourses, ateliers sur les méthodes de travail, programme de mentorat ingénieur-e, …). Marie se souvient de l’école d’été : « C’était super ! Je découvrais un tout nouveau monde avec des jeunes de mon âge. Ça m’a permis de me sentir mieux, de me sentir en sécurité et sereine pour la rentrée. »

Programme CAP’SCIENCES

Le programme CAP’SCIENCES s’adresse à de futurs bacheliers et bachelières technologiques. Il propose des projets pédagogiques autour des sciences et de la technique. A partir d’un cahier des charges commun, étudiant-e-s INSA et lycéen-ne -s de filière STI2D collaborent sur la conception et la fabrication d’un prototype pluridisciplinaire associant la plupart du temps les énergies renouvelables (voiture solaire, bio-réacteur, ruche connectée). Plusieurs temps forts sont organisés sur le campus de l’INSA pour accompagner ces lycéen-ne-s dans la construction de leur projet d’orientation en les associant à un enseignement appliqué pour leur donner un aperçu des métiers d’ingénieur-e-s.

 

Focus sur le programme PASSERELLE BTS

Le constat est là, la probabilité de poursuivre ses études à Bac +3 ou Bac +5 est deux fois plus élevée pour les bachelier-ère-s généraux que pour les bachelier-ère-s technologiques. Même si de plus en plus d’élèves issu-e-s de BTS poursuivent leurs études (64% en 2017), l’ambition des bachelier-ères-s technologiques inscrit-e-s en BTS se limite souvent à des études supérieures courtes. Le programme Passerelle BTS a pour objectif d’inciter et de préparer les élèves volontaires les plus motivé-e-s à poursuivre leurs études en formation d’ingénieur-e-s notamment au sein des filières par apprentissage qui sont particulièrement attractives pour ces élèves car elles permettent de lever les freins d’origine économique. Ce programme est mené en partenariat avec les filières par apprentissage GMCIP* et GMPPA* du département Génie Mécanique et la filière par apprentissage GEA* du département Génie Electrique de l’INSA Lyon.

Le programme Passerelle BTS cible tous les lycées publics intégrant des BTS technologiques situés dans les académies de Lyon, Dijon et Besançon. Il comprend trois stages consécutifs, gratuits pour les élèves, organisés sur le campus de l’INSA durant les vacances scolaires d’automne, d’hiver et de printemps. Il s’adresse à une trentaine d’élèves de 2e année de BTS sélectionné-e-s par les équipes enseignantes des lycées. Des enseignant-e-s-chercheur-e-s des départements de Génie Mécanique et de Génie Electrique de l’INSA dispensent des cours de renforcement en mathématiques, électricité et mécanique. L’implication des filières par apprentissage dans ce dispositif permet de privilégier une pédagogie spécifique à l’apprentissage des métiers de l’ingénieur-e pour préparer les stagiaires de BTS à la formation appliquée dispensée dans les départements de spécialité du cycle ingénieur-e.

Le programme comprend également un cours d’anglais, des visites de laboratoires de recherche, une présentation des formations et débouchés par l’Institut des Techniques d’Ingénieurs de l’Industrie (ITII), Centre de Formation des Apprentis (CFA). Un accompagnement à la construction de leur projet de formation, une préparation aux entretiens de recrutement ainsi qu’un suivi des élèves les plus assidu-e-s qui souhaitent candidater dans les filières par apprentissage sont mis en place pour les encourager et les accompagner dans leur démarche.

*Filières par apprentissage associées
GEA : Génie Electrique par l’Apprentissage
GMCIP : Génie Mécanique Conception Innovation Produits
GMPPA : Génie Mécanique Procédé Plasturgie par l’Apprentissage

Informations complémentaires