Dimension sociale : ouverture sociale

20 juil
20/juil/2018

Dimension sociale : ouverture sociale

L'informatique, pourquoi pas moi ? Les jeunes ont pris la parole !

En avril et juin derniers, l'Institut Gaston Berger co-organisait deux événements de la WebCome Lyon, elle-même inscrite dans le cycle de la Web Confence 2018, en partenariat avec la Maison des Sciences de l'Homme Lyon St-Etienne, l'Université Lumière Lyon 2 et la Fondation LDigital.

Ces deux événements ont donné lieu à une synthèse pour permettre une restitution grand public des idées partagées par des élèves de collège et des leviers d'action qui ont émergé du retour d'expérience de différents acteurs de l'éducation, des politiques d'égalité femmes-hommes et de la promotion du numérique.

Pour prendre connaissance de cette restitution, vous pouvez consulter les brochures suivantes :        Merci à Léa Rinino, élève-ingénieure de l'INSA Lyon, pour ses dessins, réalisés en direct lors du 1er événement, qui nous permettent d'illustrer ces visuels.

 

Dans un premier temps, l'INSA a accueilli 48 élèves de 4e et de 3e des collèges Ampère (Oyonnax) et Lamartine (Villeurbanne), partenaires de l'établissement dans le cadre des Parcours d'Excellence. Après avoir assisté à une conférence de Marie Després-Lonnet (Université Lyon 2) sur "La place de l’informatique dans la société aujourd’hui", ces élèves ont été invité·e·s à soumettre leurs constats, leurs idées et des leviers d'action autour des enjeux suivants :

 - Comment être mieux informé·e sur les études d’informatique, à l’école et en famille ?

- Comment susciter plus d’intérêt pour l’informatique auprès des filles ?

- Comment développer la pratique de l’informatique, à l’école et en dehors ?

 
 
 
 

Ces échanges ont fait l'objet d'une restitution grand public dans le cadre de la rencontre L'informatique, pourquoi pas elles ? visant à mettre en avant les perspectives et les bonnes pratiques en matière de mixité et d'égalité femmes-hommes dans le numérique. Isabelle Collet a introduit cet événement par une conférence intitulée "Pourquoi l’informatique est devenue un métier d’hommes ?". Puis une table-ronde visait à échanger autour de la question : "Comment l’informatique peut devenir aussi un métier pour les femmes ?" grâce aux témoignages de :

  • Thérèse Rabatel, Adjointe au Maire de Lyon déléguée à l'égalité femmes-hommes et aux personnes en situation de handicap, Conseillère de la Métropole de Lyon déléguée à la politique du handicap
  • Dorie Bruyas, du collectif LDigital
  • Isabelle Collet, chercheuse à l'Université de Genève et Marie Després-Lonnet, chercheuse à l'Université Lumière Lyon 2
  • Ouissem Moussi, enseignant au Collège Colette de Saint Priest et co-organisateur du concours de robotique, Roborave, sur Lyon
 

 

Informations complémentaires