Attitude créative

Chaire Ingénieurs ingénieux Saint-Gobain

Porteurs scientifiques 

Responsable : Joëlle Forest (INSA Lyon, S2HEP)

Équipe scientifique : Céline Nguyen, Marianne Chouteau (INSA Lyon, S2HEP)

Coordinatrice

Marie-Pierre Escudié, Institut Gaston Berger.

Première chaire en Sciences Humaines et Sociales à l’INSA de Lyon, la chaire Ingénieurs ingénieux, inscrite dans la dimension "Attitude créative" de l'Institut Gaston Berger, vise à faire de l’innovation et la créativité un objet de connaissance. Précisément, elle propose de développer des connaissances sur une forme de pensée qui a longtemps été rejetée au-delà du périmètre de la science, à savoir la rationalité créative.

Enjeux

La relation particulière de l'ingénieur à la créativité dans les processus d'innovation est tout aussi déterminante au niveau de la formation, avec une ouverture à la créativité très en amont du cycle de formation. Si la créativité est au coeur du modèle INSA, elle doit néanmoins évoluer vers un véritable objet de connaissance en lien avec les compétences de l'ingénieur.

Dans cette perspective, la chaire porte sur l'étude fine de l'activité de conception chez l'ingénieur en faisant l'hypothèse que la mise en œuvre de la rationalité créative peut, in fine, favoriser l'innovation. L'ambition de cette chaire institutionnelle renoue avec celle de Gaston Berger lorsqu'il préconisait, pour la formation, de favoriser la synthèse des savoirs et l'intelligence imaginative comme éléments fondamentaux du raisonnement des ingénieurs.

Objectifs

Parce que l’innovation  n’apparait pas ex nihilo, la chaire institutionnelle Ingénieurs Ingénieux propose de développer des connaissances sur le mode d’existence des innovations et plus spécifiquement sur la rationalité à l’origine même de l’innovation. L’enjeu n’est pas qu’épistémique, il est aussi pratique. En effet, parce que les ingénieurs sont des acteurs clés de l’innovation, leur donner une capacité effective d’innovation implique de faire de la rationalité créative un objet de connaissance et de pratique via la mise en œuvre d’une pédagogie innovante qui privilégie l’aventure plutôt que la reproduction du même. Des préconisations pourront également être réalisées en direction du monde industriel en vue de les doter d’une capacité effective à mettre en œuvre un tel type de pensée.

La recherche

  • Une partie des recherches consistera en la validation du rôle de la rationalité créative dans la production d’innovation. Cette validation s’opèrera à travers l’analyse du processus d’innovation de cas réels.
  • Un second volet des recherches s’attachera à mettre à jour le déploiement de cette forme de pensée notamment à travers une enquête quantitative.  
  • Un dernier volet sera consacré à analyser la façon dont les écoles d’ingénieurs forment à l’innovation et à réhabiliter la rationalité créative dans la formation des ingénieurs en dépassant la croyance selon laquelle il suffirait d’expliquer quelques techniques de créativité (brainstorming…) pour que nos élèves sachent « user » de leur rationalité créative.

Diffusion de connaissances

La chaire propose d’assurer/participer à  la diffusion des connaissances sur la rationalité créative à l'aide :

  • d'un cycle de séminaires faisant intervenir les plus grands spécialistes de l'innovation et innovateurs de renommée internationale.
  • de journées d’études permettant une circulation des connaissances entre chercheurs et acteurs de l’innovation, etc.

La formation

L'objectif est de concevoir et d'expérimenter des modules de formation ainsi que des dispositifs pédagogiques permettant aux élèves de déployer leur rationalité créative et, ce faisant, de dynamiser leur capacité à innover.

Promouvoir la créativité dans les programmes d'incitation de l'Institut Gaston Berger

Les réflexions menées dans le cadre de cette chaire doivent permettre de faire évoluer les programmes d'incitation aux études scientifiques. L'apport de la créativité dans les actions menées par l'Institut Gaston Berger tend à favoriser le décloisonnement des disciplines pour la promotion des enseignements et des parcours en école d'ingénieurs. Des dispositifs locaux (tels que CRITER) ou nationaux (comme les Cordées de la réussite et les Parcours d'excellence) constituent les leviers d'action pour sensibiliser à " l'attitude créative " dès le secondaire.